• 64172 visits
  • 57 articles
  • 5490 hearts
  • 26701 comments

Quelques questions à ceux qui lisent mon blog 04/09/2010

Quelques questions à ceux qui lisent mon blog


Bonjour à tous,

Je m'adresse autant à ceux qui m'écrivent souvent qu'à ceux qui lisent simplement, autant à ceux qui ont un blog qu ceux qui n'en ont pas.

J
e me pose quelques questions et j'aimerais que vous y répondiez. Pour ceux qui n'ont pas de blog laissez moi une adresse mail si vous voulez, sinon jepondrais surement dans les commentaires. Si vous avez un blog ou site sur une autre plateforme vous pouvez m'en donner l'adresse également j'irais voir.

D
onc voici comme promis quelques questions (vous n'êtes pas obligés de répondre à tout et vous pouvez aussi écrire autre chose bien sur).

*Comment es tu arrivé sur mon blog?
*Connaissais tu l'autisme auparavant?
*Si oui, es tu concerné de près ou de loin par l'autisme?
*Si non cela t'a t'il pousà en savoir plus?
*
As tu appris des choses sur mon blog?
*Si oui quels articles as tu trou les plus intéressants?
*Si non, ou si tu veux en savoir plus, de quoi souhaiterais tu que je parle?

.
..

C
omprenez bien que ce n'est pas un interrogatoire, juste une tentative de nouvelles prises de contact. Tentons les échanges non le silence ;).

Quelques questions à ceux qui lisent mon blog




Les quelques règles / principes du blog:

1
) Je n'accepte pas les messages de drague: rien ne m'exasre plus que ça.

2
) Je n'accepte pas les demandes d'amis sans commentaire: je ne suis pas un gonfleur de liste.

3) Pour la même raison je supprime régulièrement les amis avec lesquels je n'ai aucun échange

4
) Je n'accepte pas les commentaires inutiles type une lettre ou un chiffre: je n'en vois pas l'utilité

5) Je n'accepte pas les insultes, moqueries et critiques infondées

6) Je n'accepte pas les publicités, vous pouvez par contre me faire connaitre une adresse succeptible de m'intéresser

7) Je ne recherche rien, mis à part faire changer les regards, me si bien sur certaines rencontres se transforment enritable amit

8) Je ne "rends" pas les commentaires, mais j'y réponds (simplement 10 commentaires chez moi ne seront pas forcément 10 chez toi, peut être un seul, peut être 20 selon mon temps disponible et ce que j'ai à dire.

9
) Vous pouvez faire suivre un article qui vous interpelle, simplement précisez qu'il vient d'ici, c'est quand me ma vie... Et si possible dites le moi que je vienne voir et vous écrire.

1
0) Mes textes (poèmes) sont protégés en droits d'auteur, merci de respecter cela.

V
oilà il y a surement d'autres choses mais pour le moment je m'arte ici.

Bistouflysssss


Quelques questions à ceux qui lisent mon blog

Principe du blog 18/01/2010

Principe du blog



Bonjour à toi qui ouvre ce blog,
Pour t'expliquer un peu le principe :
Les nouveaux articles se trouveront toujours à la fin et ce blog servira à une chose précise: sensibiliser le plus de monde possible à ce qu'est le syndrome d'Asperger, et la vie avec ce syndrome.

V
ous pourrez lire différents souvenirs, ressentis, visions des choses propres à moi me et aux Aspies en général. Mais aussi mon parcours, les témoignages de diverses personnes et des ouvrages traitant de l'autisme (Asperger ou non).

A tous les Aspies diagnostiqs ou en cours de diagnostic, à tous ceux qui se posent des questions concernant le syndrome d'Asperger, n'sitez pas à commenter, plus on échangera plus on avancera. Autant s'aider entre nous si c'est possible.

A
toutes les familles d'enfants autistes que je connais, j'essaierais comme je l'ai toujours fait de répondre à vos questions, car il y a certaines choses que je comprends. Evidemment je ne sais pas tout et je ne suis sure de rien : chacun a un mode de fonctionnement qui lui est propre.

A tous ceux qui passent ici par hasard, ou par inrêt d'information, j'espère vous apporter quelques éléments pour mieux comprendre.

A
ceux qui ptendent que j'invente mon parcours, à ceux qui attaquent anonymement ou non. Ces quelques phrases seront les seules je parlerais de vous.
Je suis maintenant mon chemin, les attaques seront supprimées, je cherche à expliquer et soutenir, non à me justifier.
Sachez simplement que je me suis posé pendant plus de 20 ans la question de qui jtais, et les autres qui vont avec. Ces réponses je les ai aujourd'hui.
Tout à commen il y a des anes, pas il y a uniquement quelques mois. Et de toute façon si ellement ctait faux, je n'aurais pas eu de diagnostic disant que je suis atteinte du syndrome d'Asperger.

Tout cela je vous l'expliquerais ici, j'espère que vous lirez, et que vous comprendrez.

Principe du blog


Vous pouvez également me retrouver ici:







Principe du blog



Je vous serais reconnaissante de consulter le sommaire qui se trouve en troisième article de cette page, pour éviter de me poser des questions auxquelles j'ai déjà répondu, ou de chercher pendant des heures pour trouver une information précise.

Si vous voulez me laisser vos avis ou expériences (je parle là des personnes concernées de près ou de loin par l'autisme) sur un ou plusieurs sujet(s) important(s) pour que j'en fasse un article dites le moi. J'en serais enchantée et ça rendra le blog plus complet.

Principe du blog


J'autopublie aussi des livres que je voudrais faire connaitre, j'y parle souvent de l'autisme. Vous pouvez les retrouver ici http://www.thebookedition.com/advanced_search_result.php?keywords=Petite+F%C3%A9e+Suzy merci à ceux qui s'y intéresseront, commanderont, feront tourner...
Principe du blog


Je tiens à pciser que je peux très bien être en ligne sans être devant mon pc. Merci de ne pas vous énerver si je ne réponds pas immédiatement.

Bistouflysssss
Suzy
Principe du blog

Vidéo à faire suivre... il faudra leur dire. 16/02/2010

Play the video
Coucou les amis,
J'ai besoin de vous pour faire circuler cette vidéo ;)

MERCI à tous ceux qui regarderont et feront suivre...
Vous pouvez ajouter ce que vous voulez en texte pour ma part j'ai tout mis dans la vidéo.
Et si vous le pouvez dites moi qui fais tourner (que ce soit vous ou vos amis de blogs), histoire que je puisse laisser un petit mot ^^.

MERCI à Bryan et Rémi pour leurs participations ainsi qu'à Serena et Véro pour leurs accords.

Nous espérons que cette petite vidéo fasse le tour du monde pour faire changer les regards sur l'autisme... on compte sur vous!!!!!


MERCI à vous tous, chaque visionnage est une victoire.

Mon parcours pour mieux comprendre 18/01/2010

Mon parcours pour mieux comprendre
Durant des années j'ai vécu dans un monde que je ne comprenais pas.
D'un côje fais des choses qu'apparemment certaines personnes ne peuvent pas faire (j'ai su lire à 2 ans et demi, écrire à 4 ans, j'ai des connaissances importantes et très précises dans certains domaines, je retiens très vite et très longtemps les choses comme les conversations anciennes au mot près...).

Par
contre je suis incapable, ou j'ai énormément de mal à faire des choses très simples pour beaucoup: téléphoner à quelqu'un que je ne connais pas, sortir seule s'il y a trop de monde, gérer l'imprévu, comprendre les conventions sociales, l'ironie, certaines formes d'humour, les sous entendus, le contact physique le plus souvent...

Mon parcours pour mieux comprendre


P
endant des années je n'ai pas compris le pourquoi de tout cela, puis j'ai créé mon blog pour les petits, et je me suis rendu compte que je comprenais souvent ce que pouvaient penser les enfants et les jeunes autistes. D'ailleurs merci aux parents à qui j'en ai paret qui m'ont conseillée. J'essaie d'aider les parents en leur expliquant ce que peuvent ressentir leurs enfants lorsque j'en ai la possibilité. Même si bien sur cela demeure une simple hypothèse.

Mon parcours pour mieux comprendre


Evidemment j'ai eu des doutes concernant l'autisme depuis bien longtemps, en lisant des ouvrages sur le sujet et en regardant des reportages.
Le
premier livre que j'ai connu sur le sujet fut Tony: la victoire d'un enfant autiste, de Mary Callahan. La surprise a égrande: les comportements de Tony je les comprenais, contrairement à ceux des personnes qui m'entouraient.
De là j'ai lu et visionné tout ce que je pouvais trouver concernant l'autisme, mais j'ai gardé ça pour moi pendant des années, pensant que je me faisais des ies.
Ju
squ'au moment comme je le disais j'en ai parlé aux parents des petits, et avec quelques personnes de ma famille et amis. J'étais de plus en plus convaincue que mes soucis avaient un rapport avec l'autisme Asperger

Mon parcours pour mieux comprendre


P
uis par hasard, on me parle de ce test, sérieux évidemment, http://www.rdos.net/fr/ que je fais. En voici le résultat.

Votre score Aspie : 177 de 200
Votre score neurotypique (non autistique) : 28 de 200
Vous êtes très probablement un Aspie.

Je
précise que j'avais fais ce test dans le stress, avec ma grand mère dans la pièce et la tévision qui fonctionnait, j'ai du me concentrer sur certaines questions. Je l'ai refait depuis dans de bonnes conditions et j'ai obtenu 188 sur 200.

Mon parcours pour mieux comprendre


Le 6 octobre 2009 j'ai eu un rendez vous au CRA de Besançon. Puis un autre le 12 janvier 2010. J'y ai passé des tests, et j'ai eu la confirmation orale du syndrome d'Asperger. Quelques mois plus tard, le 26 mai plus exactement, j'ai reçu mon bilan écrit complet. Vous pourrez le trouver sur ce blog.

En image: le schéma que j'ai obtenu au test.

Mon parcours pour mieux comprendre


Je tiens à rappeler à chaque personne qui me lit et qui se pose la question "suis je ou non autiste?" qu'un test ne remplace en aucun cas un diagnostic. Et ce quel que soit le score que l'on obtient.
J
e ne demande pas mieux que de dialoguer avec vous mais je ne pourrais en aucun cas vous répondre de façon catégorique à cette question.
A
dressez vous à des scialistes si vous voulez un diagnostic concret.



Je
tiens aussi à dire que je suis depuis le 26 février 2010 en couple -et même fiancée- à un Petit Prince extraordinaire, pnommé Benji, Aspie lui aussi, donc les derniers articles traitent aussi de la relation de couple entre Aspies.

Vos parcours pour mieux comprendre 18/01/2010

Vos parcours pour mieux comprendre
Vous l'aurez deviné, l'image est un clin d'oeil au Petit Prince.

Enalité je ne veux pas que vous mcriviez "un mouton" mais vos parcours si vous le souhaitez.
Je tiens à laisser la parole à tout le monde, donc si vous êtes concers par l'autisme, l'Asperger, les TED... ou si l'un de vos proches l'est je vous propose de m'expliquer vos parcours pass, actuels ou à venir.
Evidemment je mettrais tout sur le blog pour accumuler le maximum d'informations.
V
ous pouvez m'écrire par commentaire ou par mail il suffit de me le demander.

Vos parcours pour mieux comprendre

J
e vous conseille de regarder dans le sommaire, la partie "d'autres autistes, d'autres Aspies", elle comporte déjà quelques moignages et c'est cette partie que je voudrais développer.

Vos parcours pour mieux comprendre


Deme lorsque j'aborde un sujet explicatif. J'aimerais aussi avoir VOS impressions, vos ressentis... pour les mettre en article. Je parle de ceux qui sont concers par l'autisme, ou ceux qui ont un proche autiste.

Pour cette raison je publierais fréquemment des commentaires qu'on me laisse et qui sont des actions au sujet abordé. Bien sur je montrerais les articles et demanderais l'avis de l'auteur des commentaires à chaque fois.

Vos parcours pour mieux comprendre


Je pense qu'il n'y aura jamais vraiment de redites même si on est plusieurs à aborder les mêmes sujets, au contraire. Car si on aborde les mêmes choses cela prouve simplement que nous avons des points communs (normal entre autistes mais les neurotypiques ne le alisent pas forcément, surtout lorsque c'est entre des personnes qui n'ont pas la même forme d'autisme). Et d'un autre té on aborde certes les mêmes sujets mais à notre fon car nous avons chacun notre propre vécu, notre propre personnali, notre propre parcours, nos propres ressentis, nos propres spécificités...

Vos parcours pour mieux comprendre


*Une personne autiste est toujours le Petit Prince ou la Petite Princesse qui règne sur une planète, autrement dit une bulle... J'aimerais que chacun fasse un peu visiter la sienne*

Vos parcours pour mieux comprendre


*Voyez les attaques des autres et les difficultés comme des bâtons et des pierres. On en a tous vécu, on en a tous reçu, alors ramassons les et avec eux batissons les ponts de la torance entre nos bulles et le monde*

Le contact physique 18/01/2010

Le contact physique
Je ne sais pas trop par où commencer, je prends donc au hasard une des questions du test qui m'interpelle et j'écris sur ce sujet.
Si vous voulez que j'aborde un sujet précis dites le moi.

"Est-ce que vous détestez être touché ou embrassé, sauf si vous êtes prêt ou si on vous l'a demandé?"

Tou
te petite déjà je ne supportais pas que l'on me prenne dans les bras. Je hurlais je frappais, ou je me mettais le plus loin possible en poussant sur mes mains et mes pieds. Vous pouvez voir cela sur la première photo, ainsi que le fait que ma mère ne comprenne pas vraiment. La seconde photo montre la même chose, je suis simplement un peu plus grande, ma mère semble avoir appris à faire avec.

Le contact physique


Plu
s grande justement, c'est à dire à partir du moment où je commence à me souvenir, je détestais faire la bise aux personnes que je rencontrais, surtout celle que je ne connaissais pas. Je ne comprenais pas pourquoi il fallait le faire, et de plus c'était une intrusion.

Ma
famille m'avait bien expliqque tout le monde agissait ainsi, que c'était de la politesse, mais je ne comprenais pas. Comme souvent il me fallait un électrochoc pour que l'idée prenne réellement place dans mon esprit.

Le contact physique


U
n jour, je me promenais avec ma grand mère paternelle, nous avons croiune dame de sa connaissance.
Il se trouve que cette dame n'était pas jolie, selon les dires de ma grand re (elle était bossue et avait un large nez). J'ai refusé de l'embrasser, comme je le faisais avec tout le monde. Mais lorsqu'on est reparties ma grandre m'a dit "c'est chant de ne pas embrasser les gens parce qu'ils ne sont pas beaux".
Cel
a m'a énormément choquée, ça n'avait rien à voir!! Elle n'avait pas compris!!! Je n'avais aucune notion du fait que cette dame soit ou non jolie. J'ai pensé que cette dame pouvait croire la même chose que ma grand mère, donc j'ai pris sur moi pour lui faire la bise par la suite. Il ne faut surtout pas faire de peine aux autres quand on peut l'éviter.

Le contact physique


Une autre fois j'ai offert un cadeau de fête des res à monre, à l'époque où je le voyais encore. Il m'a dit qu'il ne l'accepterait pas si je ne lui faisais pas la bise. Cela m'a fait très mal, une fois encore je me suis forcée, je ne peux pas supporter que l'on refuse quelque chose que j'offre, j'en parlerais ailleurs.

Ma
is ce qui était valable pour deux personnes ne ltait pas pour d'autres et le combat continuait, encore plus car pour mon entourage si je faisais la bise à certaines personnes je devais le faire pour tous.

Le contact physique


Maintenant je peux prendre pour moi et faire la bise aux personnes dont je suis proche (même si j'évite lorsque j'en ai la possibilité), j'ai toujours beaucoup plus de mal avec ceux que je connais peu, j'essaie au maximum de serrer la main si je dois faire l'un ou l'autre, sinon j'évite.

Je
suis en revanche super tactile avec mes amis (je peux m'assoir sur eux, leur donner la main, jouer avec leurs cheveux...). Mais si je ne m'y attends pas, si ce n'est pas moi qui prends l'initiative c'est compliq, c'est une fois encore une intrusion.
Heureusement mes grands frères et grandes soeurs (amis proches) comprennent ce qui simplifie la vie à tout le monde.

Le contact physique


J'ai la chance immense aussi de ne pas avoir de souci de contact physique avec mon fiancé et qu'il n'en ait pas non plus avec moi... Au contraire beaucoup nous qualifient de trop fusionnels... Mais on s'en fiche on est comme on est et les autres peuvent parler on a trouvé notre équilibre comme ça.
Cela ne m'empêche pas d'avoir des soucis de contact physique avec la plupart des autres encore aujourd'hui.

Le contact physique